Siècle, qu’écris-tu ?

En voilà une bonne question…^^

De quoi parlent-elles, mes histoires ?

Avant toute chose, j’aime… façonner des personnages et conter au lecteur leur évolution au fil d’une histoire. Je raconte des personnages blessés, des personnages lumineux qui s’ignorent, des personnages faillibles mais déterminés, drôles et parfois fous, agaçants mais émouvants, rigides ou vulnérables.

Je décris leur rencontre avec l’autre, avec le monde qu’ils habitent, mais surtout avec eux-même. Mes personnages sont en quête. Ils doivent affronter leurs peurs et leurs failles, faire des choix difficiles, devenir créateurs et créatrices de leurs existences. Ils apprennent à s’élever à travers la chute et l’espérance. Ils adviennent.

Pour évoluer et advenir, encore faut-il disposer d’un décor, une société, un contexte dans lequel fourbir ses armes et son coeur. En matière de décor, je fais du sur-mesure et je bâtis des mondes imaginaires très différents les uns des autres, des univers dotés de facettes élégantes ou inquiétantes, cruelles ou amusantes, magiques ou réalistes. On peut dire que ces univers sont des macro-personnages qui se font le miroir des aventures et des questionnements de ceux qui les cheminent.

Dans mes histoires, on trouvera aussi une bonne dose de merveilleux : miracles et secrets de la nature, objets animés, animaux bavards en redingote, esprits de la forêt et lucioles des océans… Et parce que le merveilleux se glisse aussi dans les détails d’ambiance et les circonvolutions de la langue, vous n’échapperez pas à un soupçon (ou dix) de gouaille, à un filon de poésie ou à une cuillère à soupe d’humour glissée sans scrupules au milieu d’une scène tragique.

Pour plus de détails sur mes romans en cours d’écriture, ça se passe par ici !^^